LE « SERBIAL MARQUEUR » DE L’YVETTE

Orsay vs Plaisir | 20 Janvier 2019

Quelques jours avant le périlleux déplacement à Chartres, Marko confiait : « Les matchs à l’extérieur chez les gros, j’adore les jouer. Ils pensent avoir l’ascendant psychologique alors qu’en fait… non. » Cinq essais et une victoire bonifiée lui ont donné raison.  

Ex-arbitre, éducateur, cofondateur d’une équipe de rugby à 7, Marko a plusieurs vies dans le rugby. Il fait d’ailleurs partie du petit contingent d’internationaux du CA Orsay Rugby Club. Son premier hymne avec la sélection serbe reste l’un de ses plus beaux souvenirs : « ça fait partie des moments dont on se rappelle toute la vie ». Un autre souvenir qui restera gravé : « cette année 2017 magique où on accède aux demi-finales du Championnat de France… Notamment ce discours mémorable de Paul de Gennes dans les vestiaires à Niort ».

Ce troisième ligne mobile, gros marqueur d’essai, puise son inspiration dans le rugby à 7 où les rôles sont moins cloisonnés. « A XV, le jeu est plus stratégique… Mais le système mis en place à Orsay nous donne aussi plus de libertés, ça me convient parfaitement ». Au moment de décrire la deuxième partie de saison qui s’annonce, Marko souhaite citer un maître, le seul et unique Nicolas Pouplot : «  ne vous inquiétez pas ça va rouler comme sur des roulettes ».

Au fait, la semaine prochaine a lieu la traditionnelle dictée d’Orsay. Entraînez-vous : il parait que son nom y figure en bonne place…

Tags

Share Now

About Author

Related Post

Leave us a reply