RÉSUMÉ ORSAY VILLEFRANCHE – 8EME DE FINALE ALLER | 19 MAI 2019

Après une superbe remontée face à l’US Meyzieu en 16ème de finale, c’est une nouvelle équipe rhodanienne, le CS Villefranche-sur-Saône, qui se déplace à La Peupleraie pour les 8èmes de finale du Championnat de France de Fédérale 2.

Dès les premières minutes de la rencontre, ce sont les visiteurs qui prennent les choses en main. Engagement, vitesse, pression : les locaux reculent sur les premiers impacts et se voient infliger un cinglant 12-0, deux essais à rien en douze minutes.

Sonnés, les Orcéens reviennent toutefois dans le match en prenant le contrôle du jeu. La défense agressive des Caladois est efficace, et Orsay doit se contenter de 3 points de pénalité par l’intermédiaire de Baptiste Fleureau. Le temps fort essonnien continue mais n’est pas concrétisé au tableau d’affichage. C’est même Villefranche qui passe proche du troisième essai grâce à l’interception de son ailier, heureusement rattrapé par Clément Anon revenu du diable vauvert. Beaucoup pénalisés, les visiteurs sont sanctionnés d’un carton jaune, Baptiste en profitant pour remettre Orsay à 6 points. 12-6 à la mi-temps, Orsay a pu stopper l’hémorragie du début de match sans pour autant marquer d’essai malgré ses longs temps forts.

A 14, ce sont pourtant les joueurs de Villefranche qui reprennent le contrôle du ballon en début de seconde période et sont récompensés par un nouvel essai transformé. 19-6, trois essais d’écart synonyme de bonus offensif… Cela s’annonce très compliqué pour Orsay ! Heureusement, les hommes de Dury et Maréchal ne laissent pas le doute s’installer et reviennent de suite grâce à un ballon porté, nouvelle marque de fabrique des Tangos lors de ces phases finales. Une nouvelle pénalité de Fleureau et Orsay revient même à 3 points ! Il reste quasiment 20 minutes, les supporters s’imaginent bien une fin de match telle que dimanche dernier contre les Majolans… Malheureusement, Orsay est pénalisé après avoir voulu relancer, ce qui aboutira au 4ème essai des visiteurs suite à une série de pick and go face aux poteaux.

Les dix dernières minutes seront à sens unique pour des Orcéens décidés à garder de l’espoir avant le match retour. Ces derniers sont récompensés par un nouvel essai collectif, mais les visiteurs défendent parfaitement sur le dernier maul du match et repartent vainqueurs de leur duel à l’extérieur, 29 à 23.

Touchés mais pas coulés, les Tangos devront faire un match énorme à l’extérieur dimanche prochain. Un car de supporters étant affrété par le club, on espère entendre les fans pousser derrière leurs héros !

 

Share Now

Related Post

Leave us a reply