Equipe Réserve  

Partis à dix-huit joueurs sur la feuille de match, les Orcéens réalisent un gros début de match, menant 20 à 6 et proposant de beaux mouvement collectifs. Invaincus depuis cinq matchs les locaux sont piqués au vif et reviennent dans le match. S’ensuit une incroyable partie, complètement débridée où les attaques ont pris le pas sur les défenses. Au final, c’est Le Creusot qui l’emporte 43 à 42. Cruel pour les Tangos qui avaient la victoire à portée de main.

Equipe Première

Comment souvent à l’extérieur, Orsay se manque en première période. Pris par la hargne et l’envie des locaux, les Tangos encaissent deux essais en dix minutes et sont menés 20 à 6. Baptiste Fleureau fait preuve d’une inhabituelle maladresse face aux poteaux et ne parvient pas à concrétiser la domination de fin de mi-temps, les visiteurs disposent donc d’une avance confortable en regagnant les vestiaires.

En seconde période, Orsay se rebiffe et montre les crocs mais tombe sur une bonne défense bourguignonne. La domination est totale, récompensée par un essai de Dupuy et une pénalité de Fleureau. Malheureusement, les Tangos ne parviennent pas à mettre un nouvel essai synonyme de match nul et devront se contenter d’un point de bonus défensif, dans un scénario comparable à la défaite chez le leader Nuits-Saint-Georges. Score final : 23 à 16.

Le prochain match est également un très gros morceau avec un déplacement à Grand Dole. Peut-être l’occasion pour les Tangos de montrer qu’ils sont capables de battre les gros à l’extérieur ? A suivre.

Tags

Share Now

About Author

Related Post

Leave us a reply