RÉSUMÉ ANTONY ORSAY | 25 NOVEMBRE 2018

Réserve

Un terrain gras, de la pluie et du froid… les conditions ne sont pas idéales pour envoyer du jeu. Malgré des intentions de part et d’autre, en-avants et pénalités émaillent le match. Pennec marque en force, 7-3 et ce seront les seuls point orcéens pendant la première période.

Le début de la deuxième mi-temps est complètement fou, avec pas moins de 4 essais, 2 de chaque côté, inscrits en l’espace de 15 minutes. 13-21, Antony n’a pas abdiqué. Entré en cours de jeu, Pekatautahi fait parler sa puissance et vient enterrer les derniers espoirs des locaux à la 70ème minute. Score final 13-29, les Tangos sont deuxièmes derrière le PUC qui a remporté son duel face à Marcq-en-Barœul.

Equipe 1

Le match démarre sur le même rythme que celui de la réserve : des intentions des deux côtés, freinées par les conditions climatiques compliquées. Il faut attendre la 30ème minute pour voir les premiers points : après une pénalité ratée (« elle passe à gauche », notre Président l’avait annoncé sur le bord de terrain…) ballon porté efficace des Antoniens qui finit dans l’en-but.

La fin de la première période est à sens unique, les Tangos poussent pour revenir à la marque. 4 pénalités sur l’en-but adverse, on ne prend pas les points mais insiste en touche ou mêlée. Ce choix finit par s’avérer payant, les locaux craquent : carton jaune, puis essai de Cazot en bout de ligne. Navarro, auteur d’un 100% sur ce match, transforme en bout de ligne et Orsay est devant à la pause.

La deuxième mi-temps sera beaucoup moins disputée. Les Tangos restent fidèles à leur philosophie et multiplient les temps de jeu, tout en étant intraitables en défense, dans le sillage d’un Kévin Aparicio mort de faim.

Le deuxième essai intervient dès la 42ème : après une série de passes après contacts, Marko est à la conclusion pour soigner ses statistiques. 10 minutes plus tard, un pick and go efficace de Karim permet de prendre le large. Dès la 62ème, les 3/4 profitent d’un dégagement approximatif pour accrocher le bonus : superbe relance conclue par Fasquel après un fixement d’école signé Anthony Anon.

Orsay se contentera ensuite de défendre pour garder ce bonus. Score final 5-28. Un match aboutit et maîtrisé des Tangos qui n’ont jamais paniqué pour renouer avec la victoire à l’extérieur.

Prochain rendez-vous à domicile contre Drancy, deuxième de la poule, pour un remake du 16ème de finale de la saison dernière !

Share Now

Related Post

Leave us a reply